Religion : les chrétiens de Goma croient que Dieu peut pardonner ses serviteurs qui se meconduisent

 Religion  : les chrétiens de Goma croient que Dieu peut pardonner ses serviteurs qui se meconduisent
Digiqole Ad

La communauté  chrétienne de la République Démocratique du Congo a été  surprise  par le comportement scandaleux  des certains  pasteurs et chantres vivant à  Kinshasa.

Après la fuite dans les réseaux sociaux des vidéos compromettantes de la chantre du gospel Zawadi légalement mariée et le célèbre chanteur gospel Mike Kalambayi, les congolais ont étaient désagréablement surpris par la publication dans la toile, des voices notes  du prophète  Joël  Francis Tatu  toujours  de Kinshasa.

Toutes ces séries des scandales, ont créé des polémiques surtout chez les non-croyants qui ont fustigé le comportement des ceux qui devraient être le bon modèle à suivre.

C’est aussi le cas pour les conflits  autour  des positionnements  qui s’observent ces derniers jours  dans l’église de réveil, qui ont choqué  plus d’un congolais.

L’ensemble de ces   comportements odieux des serviteurs, ne laissent  pas indifférents les sympathisants  de ces différentes  personnalités  influentes dans la communauté  religieuse au pays.

Beaucoup  condamnent   cette attitude  et mettent  en cause leur  chrétienté.

À Goma, la communauté chrétienne dit être choquée par l’attitude des serviteurs de Dieu. Interrogés ce week-end, certains habitants pensent qu’on devra prendre avec pincettes, les témoignages de certains Pasteurs

« Je suis fidèle dans une église de Goma, mais actuellement je me pose la question s’il faut vraiment faire confiance aux serviteurs de Dieu avec tout ce qui se passe…les autorités doivent s’impliquer pour réglementer aussi ce secteur. » S’est exprimé un chrétien de Goma.

D’un autre  côté, certains  fidèles  de l’église corps  du Christ qui déplorent le comportement  dégradant  des pasteurs, reconnaissent  que  Dieu est là  pour pardonner ses serviteurs   qui sont tombés dans le piège  du diable.

« Dieu étant miséricordieux, je pense qu’il pourra accorder son pardon à tous ces serviteur qui sont cités dans des scandales qui ont déshonoré l’église corps du Christ. » Disent-ils.

La population  devra  être prudente  au regard  de la multiplicité  des églises à travers  le pays pour ne pas tomber dans le piège.

Pour rappel, les pareils scandales avaient récemment secoué la ville de Goma.

Actuellement dans la ville, il s’observe une prolifération indescriptible des églises de réveil.

Elie Rumbo/HABARIKWERI.NET

Digiqole Ad

Related post

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *