Maï-Ndombe : Aimé Pascal Mongo Lokonda ne sera pas candidat gouverneur au scrutin du 06 mai prochain

 Maï-Ndombe : Aimé Pascal Mongo Lokonda ne sera pas  candidat gouverneur au scrutin du 06 mai prochain
Digiqole Ad

Le président national du Congrès National Africain pour le Réveil du Congo ( CNARC ) Aimé Pascal Mongo Lokonda, a officiellement renoncé à sa candidature de gouverneur du Maï-Ndombe.

Dans une vidéo postée ce Mardi 22 Mars 2022 depuis l’extérieur du pays où il séjourne, le fondateur du CNARC a officiellement dit qu’il ne sera pas candidat gouverneur au scrutin prévu le 06 mai prochain.

Pour lui, en tant que leader visionnaire, il ne pouvait pas parachever un mandat insignifiant. Ce mandat est à oublier, car une année et demi ne lui serait pas possible pour poser des actions concrètes selon sa vision. D’où, il lui faut un mandat tout entier afin de donner à la province du Maï-Ndombe une autre image, car il pense à faire de Maï-Ndombe, une province forte, unie et prospère où il fera beau vivre.

Par la même occasion, Aimé Pascal Mongo Lokonda encourage le prétendant à pouvoir présenter un bon projet de société et que le meilleur gagne pour l’intérêt de la province de Maï-Ndombe.

Il promet de mettre à la disposition de celui qui sera élu gouverneur, des investisseurs pour créer des richesses et de l’emploi afin que le Maï-Ndombe s’épanouisse.

Pour rappel, S’agissant des cotisations qui ont été réalisées, Aimé Mongo promet de se prononcer et de prendre des solutions idoines, dès son retour au pays, car ajoute-t-il, ces recettes sont toujours gardées dans leurs lieux de collecte.

Il est à noter que cette annonce officielle est tombée comme un coup de toneur aux oreilles de ceux qui soutenaient la candidature d’Aimé Pascal Mongo Lokonda au poste de gouverneur.

David Mayele/HABARIKWERI.NET

Digiqole Ad

Related post

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *