Nord-Kivu/Boxe : les 6000 USD destinés à l’achat du ring moderne « don du gouverneur militaire  » seraient détournés par le président de la ligue ( Propos du Colonel Jean-Bosco Bosiza)

 Nord-Kivu/Boxe : les 6000 USD destinés à l’achat du ring moderne « don du gouverneur militaire  » seraient détournés par le  président de la ligue ( Propos du Colonel Jean-Bosco Bosiza)
Digiqole Ad

Le torchon brûle au sein de la ligue provinciale de la boxe du Nord-kivu. Le premier vice-président de cette structure en province a dénoncé ce qu’il qualifie de détournement de la somme de 6000 dollars américains destinés à l’achat d’un ring professionnel pour la province.

Cette somme donnée par le gouverneur militaire du Nord-Kivu n’a jamais payé le ring comme prévu, a indiqué le colonel Bosiza premier vice-président de la ligue provinciale de la boxe dans une conférence de presse tenu à Goma le samedi 7 mai 2022.

À l’en croire, un délai de 45 jours avait été donné aux dirigeants de la ligue depuis janvier dernier pour présenter au gouverneur cet ouvrage qui devrait récompenser les efforts des jeunes boxeur du Nord-Kivu, après le championnat national de la boxe et même le championnat du monde.

Depuis, les amoureux du noble art attendent toujours l’arrivée du ring

« Sur les 6000 USD, on devrait acheter le ring de 3200 USD, se trouver un bureau pour la ligue et aussi une cagnotte pour le jeune Jerry KABANGU et son encadreur; mais depuis qu’il a reçu cet argent, le président de la ligue aurait utilisé la somme pour se payer une voiture et pire encore, il a repris avec son commerce à Dubaï, sans consulter les membres de son comité. » Dénonce le colonel Jean-Bosco Bosiza

Ce dirigeant précise que depuis janvier, monsieur Florimond ne cesse de dire que personne ne peut le contrôler dans la gestion de l’argent reçu; voilà qui agace les membres de son comité.

Il est également reproché à l’actuel président d’avoir bradé les avantages de la ligue du Nord-Kivu en supprimant le nom d’un entraîneur en équipe nationale pour son ami qui n’est pas connu dans la boxe en province.

« Je regrette le comportement indigne de celui qui est censé protéger les intérêts de la ligue; j’interpelle les autorités pour que rapidement le président Florimond explique où sont passés les 6000 USD donnés à la ligue par le gouverneur de province. Il doit aussi expliquer avec quelle motivation il a eu à vendre le poste réservé à la ligue pour un inconnu. » S’est-il exprimé.

Quelques entraîneurs de Goma regrettent également qu’un de leurs soit supprimé sur la liste pour un inconnu.
Ce dossier est loin d’être terminé. Le président de la ligue devra faire face avec la majorité de son comité qui ne jurent que sur la traçabilité de cette somme.

Elie Rumbo/HABARIKWERI.NET

Digiqole Ad

Related post

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *