Nord-kivu: l’Union Nationale des Nationalistes (UNANA) réitère sa détermination à accompagner le chef de l’État malgré l’interdiction de réunions politiques en province

 Nord-kivu: l’Union Nationale des Nationalistes (UNANA) réitère sa détermination à accompagner le chef de l’État malgré l’interdiction de réunions politiques en province
Digiqole Ad

Initialement prévue pour ce vendredi 13 mai 2022, la cérémonie d’investiture et installation des membres du comité provincial de l’union sacrée a été réprimée par la police sur instruction de l’autorité urbaine.Tous les partis politiques membres de l’union sacrée mobilisés ont voulu, à travers cette grande manifestation en province, réitérer leur soutien au Chef de l’Etat, Félix-Antoine TSHISEKEDI. C’est entre autres partis le BUREC, l’ASN, l’UDPS, l’ACP, l’UNANA et plusieurs autres partis actifs dans la province du Nord-Kivu.

C’est seulement à quelques minutes de son lancement que les militants présents étaient interdits à tenir leur manifestation. Les forces de l’ordre ont pris d’assaut la salle où était prévue la cérémonie et ont ordonné la suspension des activités.

Le commandant urbain de la police qui est descendu sur le lieu a affirmé qu’il y était pour exécuter la décision de l’autorité. Le colonel Job ALISA a aussi précisé que sous l’état de siège aucune manifestation n’est autorisée sur l’ensemble de la province du Nord-Kivu.

Plusieurs partis présents à la manifestation ont regretté l’interdiction de leur activité par l’hôtel de ville pendant que tout était fin prêt. Mais malgré cette interdiction, l’Union Nationale des Nationalistes (UNANA), parti membre de l’union sacrée se dit toujours déterminé à accompagner le Chef de l’État.

« Nous regrettons que la manifestation soit interdite par l’autorité en place, pourtant nous avons suivi la procédure. L’objectif de l’ensemble de partis politiques était de soutenir le Chef de l’État. Nous au sein de l’UNANA, nous soutenons la lutte de l’union sacrée en province et nous allons accompagner le président de la République dans l’exercice de son mandat. Nous pensons que ce qui s’est passé aujourd’hui ne va pas nous arrêter. Nous allons mobiliser nos membres pour cette cause comme le veut l’autorité morale de notre parti le professeur Prince wilky mishiki », a déclaré le président fédéral de l’UNANA au sortir de la salle.

Le nouveau coordonnateur de l’union sacrée au Nord-kivu, Jean Platon MAOMBI de l’UDPS, s’est réjoui de la mobilisation des militants pour s’aligner derrière le président de la république, Félix-Antoine TSHISEKEDI. Il a ajouté que l’ensemble de partis membres de l’union sacrée sont déterminés à accompagner les actions du Chef de l’État.

Elie Rumbo/HABARIKWERI.NET

Digiqole Ad

Related post

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *