RDC/Prochain remaniement du gouvernement Sama: les mouvements citoyens du Congo jettent leur dévolu sur Don Charles NGINDU et Merphy PONGO pour le poste de ministre de la jeunesse qu’ils sollicitent au près du chef de l’État

 RDC/Prochain remaniement du gouvernement Sama: les mouvements citoyens du Congo jettent leur dévolu sur  Don Charles NGINDU et Merphy PONGO pour le poste de ministre de la jeunesse qu’ils sollicitent au près du chef de l’État
Digiqole Ad

Tous les activistes des mouvements citoyens du Congo ont, d’un commun accord jeté leur dévolu sur deux de leurs collègues militants, pour qu’ils soient leurs délégués comme proposition faite au chef de l’État, quant au remaniement imminent du gouvernement Sama Lukonde Jean-Michel.

Parmis les deux candidats proposés, il y a ce jeune ministrable, Don Chrales NGINDU très engagé dans une lutte acharnée contre les antivaleurs notamment le détournement, et la corruption , aussi et surtout celle du respect de droits de l’homme pour accompagner et soutenir l’État de droit, dont les fondements ont été posés par le président de la République, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo.

Ce choix jugé judicieux par ses confrères militants, représente en même temps un espoir de la jeunesse congolaise, qui croit au renouvellement de la classe politique avec une nouvelle génération des jeunes conscients, qui maîtrisent les réalités du pays et les défis à relever dans la jeunesse.

« Soucieux de l’épanouissement de la jeunesse, de l’éducation civique et de la nouvelle citoyenneté, nous choisissons nos deux camarades dont, Merphy PONGO et Don Charles NGINDU, pour le poste du ministre national chargé de la Jeunesse. » Ont-ils annoncé via les réseaux sociaux.

Ces activistes membres des mouvements citoyens disent solliciter l’attention soutenue du chef de l’État Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, et la valorisation de leur noble lutte, en leur accordant un ministère dans le prochain gouvernement qui sortira après remaniement.

« Nous savons que nous servons pour le développement du pays, la stabilisation de la démocratie et la consolidation de la paix. Nous sommes le pilier de notre nation, et au regard de notre engagement sublime, et de notre combat quotidien, nous exprimons notre ambition d’obtenir du chef de l’État, un ministère dans le prochain gouvernement. » Se sont-ils exprimé.

Pour rappel, les échos qui viennent des murmures de la présidence n’ont cessé de rapporter que le président Tshisekedi passera dans pas longtemps au remaniement du gouvernement SAMA LUKONDE. Ces rumeurs qui se confirment chaque jour attestent que près de 19 ministres vont tomber, parce qu’ils n’auraient pas satisfait dans la gestion de leurs ministères.

Rédaction

Digiqole Ad

Related post

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *