Conflits entre les 7 enseignants plaignants et le collège rocher des âges de Kisanga à Lubumbashi: voici les importantes décisions du proved et de l’IPP

 Conflits entre les 7 enseignants plaignants et le collège rocher des âges de Kisanga à Lubumbashi: voici les importantes décisions du proved et de l’IPP
Digiqole Ad

Aussitôt installés, aussitôt sur terrain pour faire régner l’autorité de l’État, dans les écoles de leur juridiction.

En effet, le nouveau directeur provincial de l’EPST, monsieur Joseph Mwinkeu Tshiend et l’inspecteur principal provincial, monsieur Nicolas Nyange Bizy, du Haut-Katanga1, ont trouvé plusieurs dossiers sur leurs tables, qui ne leur ont pas permis de rester dans leurs bureaux.

Le premier dossier, c’est celui de la plainte de 7 anciens enseignants du collège rocher des âges du quartier Kisanga, qui réclament chacun son décompte final, après leur départ.

Après en avoir été informées, les autorités éducationnelles se sont rendues au collège le rocher des âges où elles se sont entretenues avec le préfet, ce jeudi 27 octobre 2022, pour besoin d’éclairer leur lanterne.

Sur place, le constat fait était désolant, après avoir entendu religieusement les explications du préfet.

Les autorités ont découvert que le collège fait fonctionner les enseignants sans aucun contrat formel de travail; il a au total 42 classes qui fonctionnent avec moins d’enseignants. En plus de cela, il a mis en place des horaires des cours surchargés en violation des normes d’apprentissage.

Prenant la parole, le proved Joseph Mwinkeu Tshiend a ordonné que l’école fasse signer le contrat de travail en respectant les textes légaux avec chaque enseignant dans 72heures, faute de quoi, elle subira la rigueur de la loi.

Pour sa part, L’IPP Nicolas Nyange a instruit un réaménagement de l’horaire selon les normes et l’engagement de nouveaux enseignants pour combler le vide conformément aux 42 classes organisées.

Pour finir, les autorités ont instruit que l’école paie le décompte final des enseignants plaignants et par la suite ils ont décidés dès demain d’envoyer les inspecteurs pour contrôler les dossiers de tous les enseignants, afin de se rassurer que l’enseignement est donné par des personnes qualifiées

Rédaction

Digiqole Ad

Related post

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *