Un commandant de la police paye les conséquences de ses actes à Kinshasa

 Un commandant de la police paye les conséquences de ses actes à Kinshasa
Digiqole Ad

Un commandant de la police nationale congolaise(PNC) du nom de Bonfeti Zenseni, paye la conséquence de ses actes après avoir divulgué les images pornographiques sur les réseaux sociaux, entre autres le groupe WhatsApp du commissariat provincial de la police à Kinshasa.

Comme on peut lire dans une lettre signée ce vendredi 20 Janvier 2023 par le commissaire Général de la ville province de Kinshasa, Sylvano Kasongo, dont une copie est parvenue à www.habarikweri.net , monsieur Bonfeti Nzeseni, commandant de la police coupable des ses actes indécents est remplacé momentanément par le Commissaire Supérieur Adjoint
Ngamungonzo Nyabebe qui va désormais assumer son intérim.

«Je vous suspends dès réception de la présente de toutes vos fonctions de Commandant Ciat Police de Maluku, pour avoir posté dans le groupe Whatsapp Commissariat Provincial de Kinshasa vos images pornographiques, ce 19 janvier 23 à 10:49′ » , lit-on dans la lettre.

Il faut rappeler que dans plusieurs vidéos qui circulent dans les réseaux sociaux, monsieur Bonfeti Nzeseni, commandant de la police est en train de conclure avec une jeune fille dont l’âge jouerait entre 17 à 20 ans.

Romulus Akonkwa/HABARIKWERI.NET

Digiqole Ad

Related post

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *