EPST/Haut-Katanga1 : le diprocope Richard Malebe consacre l’itinérance de ce mercredi dans les écoles de la sous-division Lubumbashi 3

 EPST/Haut-Katanga1 : le diprocope Richard Malebe consacre l’itinérance de ce mercredi dans les écoles de la sous-division Lubumbashi 3
Digiqole Ad

Devenue une tradition scrupuleusement respectée chaque mercredi par les autorités éducationnelles de toutes les provinces du pays, l’itinérance décrétée par son Excellence Monsieur le Ministre Tony Mwaba Kazadi permet globalement d’avoir l’idée claire du niveau du respect qu’ont les chefs d’établissements en ce qui concerne toutes les instructions en vigueur dans le sous-secteur de l’EPST.

Dans la province éducationnelle du Haut-Katanga1, ce mercredi 19 avril 2023, monsieur Richard Malebe, directeur provincial du contrôle et de la préparation de la paie des enseignants a consacré son itinérance dans les écoles de la sous-division Lubumbashi 3, où il a été accompagné par le comité sous-provincial.

Partout où le diprocope Richard Malebe est passé, notamment à l’E.P Mawazo/Est Sampwe Pius, E.P 1 Hodari, E.P1 et 2 Ushindi, Complexe scolaire Saint Gérard, et l’institut Matoleo, il a vérifié la pérennisation de la gratuité de l’enseignement primaire, la présence de l’effigie du chef de L’Etat, du drapeau hissé, le respect de l’arrêté du gouverneur sur les frais administratifs, l’assainissement de la cour scolaire, ainsi que le fonctionnement de l’école.

Au cours de cette tournée, le diprocope n’a pas manqué de sensibiliser les chefs d’établissements primaires publiques à pérenniser la gratuité de l’enseignement primaire, et à respecter les instructions en vigueur dans le sous-secteur de l’EPST.

« Tous ce que je vous recommande, est de respecter la gratuité primaire publique instaurée par le chef de L’Etat et matérialisée par son Excellence monsieur le Ministre de l’EPST, le professeur Tony Mwaba Kazadi. Aucune instruction officielle ne devra souffrir de son exécution totale dans votre école. » A-t-il sensibilisé.

Dans le cadre de la campagne d’une école sans bancs, initiée par le ministre Tony Mwaba, le diprocope a félicité les chefs d’établissements des écoles primaires Ushindi 1 et 2, pour avoir suivi le mot d’ordre des autorités provinciales, en faisant fabriquer de nouveaux bancs pupitres.

Le Directeur Shabani François de l’EP2 Ushindi a révélé au directeur provincial en charge du contrôle et de la préparation de la paie des enseignants que, grâce à la gratuité de l’enseignement primaire dans les établissements publics, son école est passée de 700 élèves à 2400, dont le plus âgé en première année a 10 ans. Les parents de ce coin de la ville souligne-t-il, sont très reconnaissants envers le chef de L’Etat et le ministre Tony Mwaba pour les efforts engagés dans cette réforme.

Gédéon ELONGA Béni/HABARIKWERI.NET

Digiqole Ad

Related post

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *