À Kipushi, le proved Joseph Mwinkeu Tshiend du Haut-Katanga1 très content de la forte présence des élèves dans les écoles ce deuxième jour après les vacances

 À Kipushi, le proved Joseph Mwinkeu Tshiend du Haut-Katanga1 très content de la forte présence des élèves dans les écoles ce deuxième jour après les vacances
Digiqole Ad

Le Directeur Provincial de l’EPST Haut-Katanga1, monsieur Joseph Mwinkeu Tshiend, accompagné de l’IPP intérimaire, du dinacope Provincial intérimaire et de quelques collaborateurs, s’est rendu le matin de ce mardi 09 janvier 2024 à Kipushi, une cité frontalière située à environ trente kilomètres de la ville de Lubumbashi, pour poursuivre sa supervision de la reprise des cours dans les écoles publiques et privées agréées de cette contrée.

Le patron de l’epst qui a été conduit dans la tournée par le comité sous-provincial de Kipushi, a visité l’école primaire Mimbulu, le complexe scolaire Lumière du Christ, (école conventionnée orthodoxe), l’institut Mulumba Lukoji, (école publique), le complexe scolaire Furaha, l’école primaire Kabwe et l’institut technique professionnel Tutumike.

Le constat est positif pour l’autorité Provinciale, qui dit être content de la forte et remarquable présence des élèves dans toutes les écoles où il est passé, ce deuxième jour, après la reprise des cours qui a eu lieu le lundi 08 janvier dernier.

« Après que j’aie circulé dans les écoles de Lubumbashi au jour de la reprise des cours, je me suis décidé de venir ici à Kipushi avec les membres du comité provincial de l’epst, pour continuer la ronde des écoles et me rassurer que nos enfants ont repris le chemin de l’école. Nous avons visité les écoles de la sous-division de Kipushi et y avons remarqué une forte présence des élèves qui étudiaient. Nous en sommes contents et rappelons aux parents de laisser leurs enfants qui traînent à la maison, venir poursuivre leurs enseignements à l’école. » A fait savoir monsieur le proved.

Faisant d’une pierre deux coups, le représentant valable du ministre de l’EPST en province a, dans ses échanges avec les chefs d’établissements, fait le suivi du respect des instructions officielles en vigueur et rappelé que la gratuité de l’enseignement primaire dans les établissements publics doit scrupuleusement être respectée et perrenisée sans discussion aucune.

La question de l’environnement scolaire assaini, celle du salut au drapeau, de l’affichage de l’effigie du chef de l’État, du respect de tems d’enseignement-apprentissage, et de la lutte contre les antivaleurs, ont été abordées également avec sévérité, partout où le proved Joseph Mwinkeu Tshiend est passé.

Comme dans ses bonnes habitudes à chaque fois qu’il partage avec les élèves, monsieur le directeur n’a pas manqué d’encourager les bleus et blancs à être disciplinés, persévérants à l’école, respectueux des enseignants et chefs d’établissements, à être également des vrais patriotes qui aiment leur pays. Il les a également exhorté à se préparer sérieusement pour leur avenir.

Gédéon ELONGA Béni/HABARIKWERI.NET

Digiqole Ad

Related post

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *