CAN 2023/RDC-GUINÉE : 9 ans après, DESABRE conduit les Léopards dans le carré d’as à la CAN !

 CAN 2023/RDC-GUINÉE : 9 ans après, DESABRE conduit les Léopards dans le carré d’as à la CAN !
Digiqole Ad

Un 3e but d’anthologie sur balle arrêtée, un 2e sur coup de réparation et un 1er sur coup de coin, c’est le Trident mortel qui a suffi aux Léopards pour achever le Syli national à l’issue d’un choc de quart de finale alléchant. La RDC gagne pour la première fois à la Coupe d’Afrique des Nations Côte d’Ivoire et triomphe de la Guinée, après avoir eu à…

…Plier sans rompre !

Ouvert et offensif, le match a tenu toutes ses promesses sauf celle du coach DIAWARA de renvoyer les Léopards à la maison avec leur chicotte. Pourtant le sélectionneur guinéen va y croire en voyant ses poulains commencer la partie tambour battant face à une équipe adverse sous pression. Monopolisant le ballon, gagnant des duels, se projettant vers l’avant et finissant dans la surface congolaise, leur début de partie poussif sera récompensé.

Au duel avec Mohamed BAYO lancé en profondeur, MBEMBA chancelle sur une des premières occasions du match et concède un penalty d’une poussette de l’épaule dans le dos sur son intervention en retard. L’attaquant du Syli national va se faire lui-même justice en transformant son tir d’un contre-pied face à Mpasi. Les hommes de DESABRE se font peur d’entrée après seulement 20 minutes de jeu !

Mais les Congolais n’auront pas longtemps courbé leurs fronts et resteront debout dans le match grâce à l’égalisation de leur capitaine, qui s’est racheté de son penalty concédé dans un laps de minutes. A la retombée d’un corner mal repoussé par la défense guinéenne au deuxième poteau, MBEMBA va après un contrôle orienté battre Ibrahima Koné dans un angle fermé avant la demi-heure de jeu pour le 1 partout. Le régime du match et les fulgurances dans le jeu dans les deux camps vont baisser jusqu’à la pause.

L’inévitable chicotte de la queue du Léopard

Le débat sera équilibré jusqu’au retour des vestiaires. Les Guinéens maîtres du jeu et poussifs seront maladroits sur un vis-à-vis mais vont vite se faire punir après leur énorme raté. A peine entré pour justement aller provoquer avec sa vitesse, SILAS après un déboulé dans son couloir droit, sera déséquilibré dans son élan en pleine surface de vérité. Rien n’a échappé à Monsieur Ghorbal et l’arbitre algérien va indiquer le point de penalty. WISSA va permettre à la RDC de mener au score après l’heure de jeu. A 2 buts à 1, il fallait se mettre à l’abri avec la tension qui montait et, après l’entrée de Katompa, le coaching de Sébastien sera encore payant avec la montée de Banza afin de garder haut le bloc congolais qui assiégeait le camp guinéen. L’attaquant de Bragga provoquera un coup franc à l’entrée de la surface adverse…

Et une « Arthurillerie » en sera l’artillerie

Quand en visant la lune il a cueilli des étoiles sur le stade Alassane Ouattara pour illuminer la soirée abidjanaise des milliers de Congolais, Arthur va étaler son art du tir à l’arc sur un amour de coup franc du flanc gauche. La patte senestre magique de MASUAKU ne sera qu’une sinistre estocade du Matador, qui a mis Koné à terre dans ses propres filets à 7 minutes du coup de sifflet final (3-1). Sans conteste un des plus beaux buts de la compétition !

A l’image d’un Syli (éléphant) acculé jusque dans son dernier retranchement sans moindre ressource, tombé mort pattes et défenses en l’air et lacéré par la strangulation du Léopard, Kaba DIAWARA et ses hommes assoupis n’ont pas exactement eu de plan spécial pour s’en sortir.

Les 3 tirs cadrés congolais du match seront très efficaces pour assurer la victoire et hisser les protégés de Sébastien DESABRE, qui fait progresser la RDC de façon fulgurante, en demi-finale de la CAN 2023 comme en 2015 dans un parcours presque similaire où les Léopards sous IBENGE avaient décroché la médaille de bronze en Guinée Équatoriale.

James-Honoré NGANDU/HABARIKWERI.NET

Digiqole Ad

Related post

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *