Lutte contre l’épidémie du choléra dans les écoles: le proved Joseph Mwinkeu Tshiend du Haut-Katanga1, sollicite l’appui logistique urgent de L’UNICEF pour protéger les élèves

 Lutte contre l’épidémie du choléra dans les écoles: le proved Joseph Mwinkeu Tshiend du Haut-Katanga1, sollicite l’appui logistique urgent de L’UNICEF pour protéger les élèves
Digiqole Ad

Ayant la compréhension claire du concept « Gérer c’est prévoir et anticiper » car ne rien prévoir c’est courir des risques, mais également à sa perte, monsieur le proved Joseph Mwinkeu Tshiend, fait preuve de son sens de responsabilité élevé, dans la lutte contre le choléra.

Ce mardi 06 février 2024, il a demandé et obtenu une séance urgente de travail avec les responsables des départements de l’éducation, de Wash et de Communication de l’UNICEF pour trouver des solutions rapides, dans la lutte contre l’épidémie du choléra dans les écoles de sa juridiction.

Au cours de cette séance de travail, monsieur le directeur de la province éducationnelle du Haut-Katanga1, a sollicité l’appui logistique de l’UNICEF, pour soutenir les écoles primaires publiques se trouvant dans les zones de santé les plus frappées par le choléra.

« Je vous ai appelé pour solliciter l’intervention urgente de l’UNICEF, notre partenaire traditionnel. La province éducationnelle du Haut-Katanga1 que je dirige sous la vision de son Excellence Monsieur le Ministre de l’EPST, le professeur Tony Mwaba Kazadi, est touchée par le choléra. En tant que responsable, nous sommes obligés de prévenir afin que nos élèves ne soient jamais touchés. Nous avons comme besoins urgents, les dispositifs de lavage des mains, le chlore, les gels hydroalcooliques et les savons médicaux. » A expliqué monsieur le proved.

Prenant aussi la parole à cette séance de travail, monsieur l’inspecteur principal provincial Nicolas Nyange Bizy a souligné la nécessité de l’intervention urgente de l’UNICEF, surtout pour les écoles primaires publiques où les effets induits de la gratuité sont constatés.

Il a également confirmé les premiers besoins présentés par le proved, tout en faisant savoir que cette intervention sera concentrée dans les écoles qui sont dans les zones de santé les plus frappées telles que, la zone de santé de la Kenya, la zone de santé Vangu et Kisanga.

Après discussions et partage des informations relatives à l’épidémie du choléra, les responsables des trois départements de l’UNICEF, ont promis d’étudier la faisabilité et les moyens logistiques en leur disposition, pour confirmer leur apport dans cette lutte contre le choléra dans les écoles, lancée par les autorités éducationnelles.

Rappelons que dans cette lutte mise en place par les autorités éducationnelles du Haut-Katanga1, l’accent est mis sur le respect strict de l’hygiène scolaire.

Le proved Joseph Mwinkeu Tshiend a martelé sur l’entretien régulier des installations sanitaires des écoles, la mise en place d’au moins 3 ou 4 dispositifs de lavage des mains avec du savon médical. Il a également insisté sur l’assainissement de la cour scolaire, le désherbage et l’entretien des salles de classes, pour offrir aux enfants, un environnement sain et propice à une bonne éducation.

Gédéon ELONGA Béni/HABARIKWERI.NET

Digiqole Ad

Related post

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *